Sunday, June 16, 2019

Une lueur d'espoir dans la chimiothérapie de la tumeur cérébrale ?

Dans le cadre de la "Journée mondiale des tumeurs cérébrales, observée le 8 juin, l'accent est mis sur le gliome de grade 4 (le grade le plus agressif), appelé également le Glioblastome multiforme (GBM), qui est la tumeur cérébrale la plus redoutable en oncologie cérébrale. « Sans traitement, la survie du patient est de quelques semaines seulement. Après une neurochirurgie d'exérèse, souvent incomplète (pour des raisons de localisation anatomique difficile, comme le tronc cérébral ou dans des zones éloquentes du cerveau), la rechute/récidive est rapide, souvent endéans quelques mois. La radiothérapie est utilisée pour irradier toute tumeur cérébrale inopérable, voire récidivante, avec malheureusement un succès mitigé », explique le Dr Sahiboullah Sohawon, cancérologue à la clinique Damé.

Le Dimanche Hebdo Pg 34

Download PDF